Aller au contenu principal

Projet SILPHES - Solutions Innovantes de Lutte contre les Produits Halogénés dans les Eaux Souterraines

Le projet SILPHES entend proposer des techniques de dépollution innovantes, complémentaires, et des outils / méthodes de caractérisation afin de proposer des solutions compétitives et performantes pour faciliter le traitement des eaux souterraines contaminées par des produits organochlorés (DNAPL). Pour ce faire, SILPHES est, entre autre, organisé autour de 2 axes fondamentaux et complémentaires :

1. le traitement de zones « source » de contamination : les travaux visent à développer des techniques permettant d’optimiser et d’accélérer le traitement de la zone source (phase et phase résiduelle) et d’augmenter l’efficacité du traitement de contaminants récalcitrants. Différents procédés innovants sont mis en œuvre selon des échelles représentatives de conditions réelles de fonctionnement (ex : pompage sélectif optimisé ; Oxydation et réduction in situ avec vectorisation des réactifs par l’intermédiaire de mousses ; lavage des sols à l’aide de tensioactifs …). Ces procédés sont associés à des moyens de diagnostics et de caractérisation qui permettront de piloter les traitements et d’évaluer leurs performances (ex : mesures géophysiques en forage, tests PITT associé à une modélisation).

2. le traitement de zone de « panache » de produits dissous : le programme de travail associe un volet « diagnostic » et un volet « traitement ». Les différents outils et méthodes testés dans le volet « diagnostic » visent à optimiser le diagnostic environnemental (ex : phytoscreening) ; dimensionner, suivre et piloter les procédés de dépollution par atténuation naturelle ou atténuation naturelle dynamisée (ou bio stimulation – ex : mesure de ratios isotopiques, test FISH). Différents procédés innovants de traitement sont développés en vue d’optimiser et d’accélérer la dépollution du panache. Ces traitements sont mis en œuvre selon des conditions proches de conditions réelles (ex : bio stimulation par injection de dihydrogène ; réacteur de réduction représentatif d’un fonctionnement de Barrière Perméable Réactive). Ces différentes propositions constituent une « offre globale intégrée » à plusieurs titres.

En premier lieu, le projet propose de développer une approche globale de la dépollution des eaux souterraines en associant des techniques innovantes et complémentaires assurant le traitement de la zone source (phases et phases résiduelles) et de la zone de panache (éléments dissous). Il propose de combiner à ces procédés une démarche transversale de développement de méthodes et d’outils de caractérisation en vue d’optimiser le dimensionnement des unités de dépollution ; d’assurer leur suivi et d’évaluer leur performance. Ce suivi sera utile afin d’optimiser les traitements et afin d’alimenter un outil d’aide à la décision à destination des maîtres d’ouvrages et des bureaux d’études. De cette manière, SILPHES favorisera l’émergence des techniques de dépollution in situ en renforçant le niveau de confiance des donneurs d’ordres. Par ailleurs, le projet prévoit de développer une station d’énergie renouvelable qui assurera l’alimentation en énergie de systèmes de dépollution. Cette unité sera composée d’une mini éolienne et de panneaux photovoltaïques et pourra assurer l’alimentation énergétique de procédés de traitement de manière autonome et en zone isolée (ex : unité de pompage, voire de bio stimulation).

EN BREF

Plateforme
PRIME
Thème
Micro polluants
Organisme
BRGM
Logos financeurs