Aller au contenu principal

Thèse de C. ALDANA - Etude des propriétés de transfert la zone non saturée : application aux calcaires aquitaniens de l’aquifère de Beauce

Thèse de C. ALDANA - Etude des propriétés de transfert la zone non saturée : application aux calcaires aquitaniens de l’aquifère de Beauce

 

La durabilité de la ressource en eau est un enjeu capital pour l’avenir de l’humanité et le maintien d’un environnement de qualité. Dans de nombreuses régions du monde, les eaux souterraines représentent une part importante de cette ressource. C’est le cas en région Centre avec notamment l’aquifère des calcaires de Beauce qui constitue un des plus grands réservoirs aquifères européens. Cette ressource en eau souterraine est très fréquemment soumise à de fortes pressions liées aux activités humaines, en particulier les activités agricoles. On constate ainsi que la dégradation de la ressource en eau souterraine se poursuit en région Centre comme dans de nombreuses autres régions du monde, et cela en dépit des nombreux plans d’action entrepris depuis plusieurs décennies. Les difficultés rencontrées sont en partie liées à la méconnaissance de l’inertie des systèmes hydrologiques concernés.

L’objectif de la thèse sera de contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes de transfert et transport associés au sein de la zone non saturée des calcaires aquitaniens de l’aquifère de Beauce qui va de la surface du sol jusqu’à une profondeur d’une vingtaine de mètres. Le caractère novateur de la thèse consistera à analyser les propriétés de transfert de l’eau et des solutés sur l’ensemble de la zone non saturé, de façon à permettre une modélisation intégrée de ces transferts sur l’ensemble du continuum depuis la surface du sol jusqu’au toit de la nappe. Ces caractérisations permettront une première modélisation des processus de transport ainsi qu’une estimation des temps de transfert de l’eau et des solutés dans la zone non saturée. Elles serviront de base à la mise en place d’une instrumentation pérenne de suivi des transferts dans la zone non saturée, implantée à partir du puits réalisé, et qui préfigurera le dispositif O-ZNS prévu dans le cadre du projet PIVOTS.

 

Directeurs de thèse

Ary BRUAND (professeur / UO)

Yves COQUET (professeur / UO)

 

Partenaires de la thèse

L’Unité Mixte de Recherche ISTO (pilote, Institut des Sciences de la Terre d’Orléans, Université d’Orléans, CNRS et BRGM)

 

Financeur de la thèse

Région Centre, Projet PIVOTS

 

Dates de la thèse

01/10/2015 - 30/09/2018

Dispositif Thèse C ALDANA

 

Plateforme
O-ZNS
Thème
Eau
Sol
Organisme
ISTO
État
en cours
Logos financeurs