Aller au contenu principal

Projet PEATWARM - Impact d’un réchauffement climatique simulé in situ sur la fonction de puits de carbone des tourbières à sphaignes

Projet PEATWARM - Impact d’un réchauffement climatique simulé in situ sur la fonction de puits de carbone des tourbières à sphaignes

 

PEATWARM se propose d’utiliser des tourbières à sphaignes comme milieu modèle et d’en analyser la vulnérabilité dans un contexte de changement climatique grâce à un dispositif expérimental simulant in situ une augmentation de la température moyenne de l’air. Son objectif est d’évaluer les effets du réchauffement sur (i) la végétation, (ii) le bilan de C, (iii) la diversité et l’activité microbiennes, (iv) les interactions macro-microorganismes (v) la dynamique des MO labiles et récalcitrantes. In fine, PEATWARM vise à (i) élaborer un modèle de fonctionnement biogéochimique du C et de la dynamique de stockage du C et (ii) identifier des proxies de température et d’humidité utilisables dans les archives sédimentaires pour reconstituer le paléoclimat de l’Holocène récent.

 

Dates du projet: 2008 –2012

 

Partenaires académiques :
- ISTO/OSUC (coordinateur) : Institut des Sciences de la Terre d’Orléans / Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre :
- Laboratoire Chrono-Environnement (Besançon),
- EEF « Ecologie et Ecophysiologie Forestières » (Nancy),
- ECOBIO « Ecosystèmes Biodiversité Evolution » (Rennes),
- LPC2E « Laboratoire de Physique et Chimie de l'Environnement » (Orléans),
- SRNS « Laboratoire de Synthèse et Réactivité des Substances Naturelles » (Poitiers),

- EPFL/WSL (Lausanne),
- Université de Neuchâtel
- BioEMCo (Paris)


Partenaires non académiques :
- Conseil régional Bourgogne Franche-Comté, gestionnaire
- Pôle national Relais Tourbières

 

Financé par : Agence Nationale de la Recherche (ANR-07-VULN-010)

Plateforme
PESAt
Thème
Tourbières
Organisme
CNRS
Logos financeurs